Chèque énergie : A quoi sert-il ? Qui peut bénéficier de cette nouvelle aide pour financer ses travaux de rénovation énergétique ?

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

Le gouvernement a commencé ce lundi 26 mars à remettre les chèques-énergie aux ménages les plus modestes et lance une campagne d’information sur ce dispositif qui remplace les tarifs sociaux de l’énergie depuis le 1er janvier.Près de 4 millions de foyers recevront d’ici fin avril un chèque-énergie permettant de régler des factures quel que soit le type d’énergie utilisée (électricité,gaz,fioul,bois etc.) ou des travaux de rénovation énergétique. A quoi sert-il? quels travaux sont éligibles? Mode d’emploi intégral pour tout savoir et comment financer ses travaux de rénovation énergétique.

« Ça va permettre de toucher beaucoup plus de foyers (…) avec un chèque qui sera en moyenne de 150 euros », a déclaré le ministre de la Transition écologique** Nicolas Hulot, lors d’un point presse aujourd’hui.

Le gouvernement cherche à mieux toucher les bénéficiaires, alors que le nombre de bénéficiaires des tarifs sociaux de l’énergie était « sensiblement inférieur » au nombre d’ayants droits, précise un communiqué du ministère de la Transition écologique. « Mon sentiment c’est que ça va plutôt être utilisé pour payer sa facture d’énergie », a ajouté M. Hulot, qui s’attend toutefois à ce que certains ménages utilisent le chèque à d’autres fins, étant donné qu’il vient « en complément d’autres dispositifs ».

Le montant des chèques s’échelonne de 48 à 227 euros, « suivant le niveau de revenus et la composition du ménage ». Il est calculé sur la base des déclarations de revenus de l’année précédente. Le gouvernement prévoit déjà de revaloriser ce chèque de 50 euros en 2019 pour le porter à 200 euros en moyenne. Le ministère a en parallèle lancé une campagne d’information à destination des bénéficiaires du chèque et des professionnels (travailleurs sociaux, fournisseurs d’énergie, acteurs locaux) pour faire connaître le dispositif.

Le chèque énergie a été expérimenté dans quatre départements (Ardèche, Aveyron, Côtes-d’Armor et Pas-de-Calais) en 2016 et en 2017, avant d’être généralisé à l’ensemble de la France. Depuis le 1er janvier, il remplace les tarifs sociaux de l’énergie qui « souffraient de défauts structurels qui les empêchaient d’atteindre pleinement leurs objectifs », selon le ministère. Ils ne permettaient pas de prendre en compte certaines énergies telles que le fioul ou le bois, ni les travaux de rénovation énergétique.

VOUS RENOVEZ ?
Demander un devis gratuit auprès des Artisans certifiés RGE:
https://www.domoclick.pro

Chèque énergie : A quoi sert-il ? Qui peut bénéficier de cette nouvelle aide ? Comment utiliser mon chèque énergie pour financer des travaux de rénovation énergétique ?

Vous souhaitez réaliser des travaux d’économie d’énergie dans votre logement ? Le chèque énergie peut vous aider à réaliser votre projet.
Vous pouvez utiliser votre chèque énergie pour financer certains travaux d’économie d’énergie. Ces travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié « Reconnu garant de l’environnement » (RGE). Le site Domoclick.pro met à disposition la liste de ces professionnels, la liste des dépenses de rénovation énergétique éligibles au CHEQUE ENERGIE et les dépenses d’équipements et matériaux concernées .
Ainsi que des conseils et des informations sur les aides financières disponibles en 2018 .

Trois cas pour utiliser votre chèque énergie :

1- Si les travaux sont facturés avant la date de fin de validité inscrite sur votre chèque énergie : vous pouvez utiliser votre chèque énergie pour payer la facture ;

2- Si vous souhaitez financer des travaux prévus après la date de fin de validité inscrite sur votre chèque énergie : dans ce cas, vous pouvez échanger votre chèque énergie contre un nouveau chèque travaux de la même valeur, qui sera valable pendant 2 années supplémentaires, et qui sera utilisable uniquement pour payer des travaux d’économie d’énergie (avec ce nouveau chèque, vous ne pourrez pas régler une facture d’électricité, de gaz, de fioul, etc).

3-Vous pouvez cumuler les chèques travaux sur une durée maximale de trois ans à partir de ce jour.

Si vous souhaitez convertir votre chèque, veuillez contacter l’assistance utilisateur par courriel ou par téléphone au 0 805 204 805. Vous rencontrez des difficultés d’ordre technique ou souhaitez obtenir des informations sur le dispositif.
Vous pouvez solliciter notre assistance en remplissant le formulaire ci-dessous

Qui sont les acceptants :
Vous souhaitez savoir à quelle adresse envoyer votre chèque énergie ? Recherchez votre acceptant, professionnel ou artisan dans notre annuaire.

Si votre fournisseur n’apparaît pas ici, il devra s’enregistrer dans les mois à venir via son espace acceptant : l’absence d’un fournisseur dans cet annuaire ne signifie donc pas qu’il n’accepte pas le chèque énergie.
Vous pouvez consulter l’adresse d’envoi du chèque pour les fournisseurs déjà enregistrés .
Domoclick.pro est habilité (enregistrement en cours) , comme Professionnel RGE

** Assistance sur le CHEQUE ENERGIE:
https://chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/assistance

Quelles dépenses de rénovation énergétique sont éligibles au CHEQUE ENERGIE: Les dépenses d’équipements et matériaux concernées :

 isolation des parois opaques (murs) ;
 isolation des parois opaques (toitures) ;
 isolation des parois vitrées ;
 protection des murs, toitures ou parois vitrées contre le rayonnement
solaire* ;
 équipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire (ECS)
fonctionnant au bois ou autre biomasse ;
 équipements de production d’ECS fonctionnant à l’énergie solaire ou avec
une pompe à chaleur ;
 chaudières à condensation ou à micro-cogénération, équipements de
production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable (pompe à
chaleur, énergie hydraulique ou biomasse, énergie éolienne) ;
 isolation thermique des planchers bas ;
 volets isolants ou portes d’entrées donnant sur l’extérieur ;
 régulation et programmation du chauffage ;
 appareils permettant d’individualiser les frais de chauffage ou d’eau chaude
sanitaire* ;
 calorifugeage ;
 raccordement à un réseau de chaleur ;
 réalisation d’un diagnostic de performance énergétique (DPE) en dehors des
cas où la réglementation le rend obligatoire ;
 borne de recharge de véhicule électrique*.
De nouveaux équipements sont également éligibles pour les départements d’Outre-mer :
 les protections des parois opaques et vitrées contre les rayonnements solaires ;
 les systèmes de ventilation de type ventilateur de plafond ;
 le raccordement à un réseau de froid

* Selon les dispositions inscrites dans la loi de finances 2016 et 2018.

Domoclick.com avec le Ministère de la Transition Ecologique
Chequeenergie, Mode d’emploi:
https://chequeenergie.gouv.fr/pdf/mode_emploi_general.pdf

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *