Qualité de vie à la maison : Le baromètre Qualitel-Ipsos révèle les 5 points noirs du logement.

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

Le Baromètre annuel Qualitel permet de mesurer le niveau et les motifs de satisfaction / insatisfaction des Français et leurs principales attentes vis-à-vis de leur logement: appartement ou maison individuelle.Cette enquête d’opinion, réalisée avec le concours d’Ipsos, se distingue par son envergure et par une innovation méthodologique : le Qualiscore, un indice composite conçu par les équipes scientifiques d’Ipsos. Qui dit innovation dit révélation de taille: 41% de la population placent l’inconfort thermique en point noir No1 tandis que la consommation énergétique arrive en N°2. Vive les solutions de rénovation qui vont avec !

L’étude Qualiscore (2 700 personnes interrogées, 80 questions posées) permet en effet de noter la qualité perçue du logement sur la base de quinze critères (confort thermique, confort acoustique, luminosité…). Une note sur 10 est obtenue en pondérant le poids de chacun de ces critères en fonction de sa contribution à la satisfaction globale (test de Fisher) et en fonction de l’intensité de la satisfaction exprimée par les répondants, sur une échelle de 4 allant de « très satisfait » à « très insatisfait ». Découvrez quels sont les Français les mieux et les moins bien lotis, quelles sont les plaies du logement, qui gagne le match entre logement récent et logement ancien.

1ÈRE ÉDITION DU BAROMÈTRE QUALITEL : UNE ENQUÊTE D’ENVERGURE SUR LA QUALITÉ DE VIE À LA MAISON

Les 5 plaies du logement selon le baromètre Qualitel-Ipsos

N°1 : l’inconfort thermique

La moitié des Français déclare avoir parfois ou souvent trop froid en hiver, la même proportion dit avoir trop chaud en été. Ceux qui vivent en appartement sont particulièrement affectés (41 % d’insatisfaction vs 26 % en maison).

N°2 : la consommation énergétique

1/3 des Français se disent insatisfaits de la consommation énergétique de leur logement. Le chauffage individuel électrique, qui est pourtant le plus utilisé (34 % de la population), est aussi celui qui est considéré comme le moins satisfaisant par les Français. En cause : les installations anciennes, car le niveau d’insatisfaction vis-à-vis du chauffage électrique baisse dès lors que le logement est récent.

N°3 : le défaut d’isolation acoustique

La mauvaise isolation acoustique est également une plaie quotidienne pour 3 Français sur 10. Elle frappe surtout les habitants d’appartements et de studios. À tel point que 31 % des occupants de studio disent être souvent ou très souvent réveillés la nuit par des bruits provenant de leur voisinage, contre seulement 12 % pour l’ensemble des Français. La mauvaise isolation engendre des frictions : ainsi 4 personnes sur 10 vivant en appartement ont déjà vécu des tensions avec leurs voisins à cause du bruit.

N°4 : la mauvaise qualité des matériaux de construction

25 % des Français se disent insatisfaits de la qualité des matériaux de construction de leur logement : c’est seulement le cas pour 15% des occupants propriétaires contre 41% des locataires.

N°5 : la mauvaise qualité de l’aération et de la ventilation

Un Français sur cinq se plaint d’une mauvaise aération / ventilation au sein de son logement. Une plaie qui affecte presque trois fois plus les locataires (35%) que les propriétaires (13%) et qui est très directement liée à la surface du logement : 20 % des occupants de logements de moins de 75 m2 affirment même que l’air qu’ils respirent dans leur logement « n’est pas sain. » Source Qualitel

Source: Les cinq plaies du logement, selon le baromètre Qualitel 2017 © Qualitel
https://www.qualite-logement.org/baromètre.html

Vive les solutions de rénovation qui vont avec : Trouver un artisan qualifié RGE, près de chez vous:
https://www.domoclick.pro/devis_RGE.html

Domoclick.com

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

One Comment

  1. Dans la location en Dordogne que j’avais, le principal problème était le chauffage électrique et cette sensation de froid continu en hiver alors que le chauffage est à fond!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *