Minimiser l’énergie

Salon ENERGAIA: Interview de Michel POIRET, directeur Environnement 
Région Languedoc-Roussillon

Pour sa 3ème édition, le salon Energaïa, organisé par Enjoy Montpellier avec le soutien actif de la Région Languedoc-Roussillon, poursuit sa progression et réuni plus de 400 exposants de France, d’Allemagne et de très nombreux pays du 9 au 12 décembre. Michel POIRET 
Directeur Environnement 
Région Languedoc-Roussillon exprime ses objectifs dans cette interview réalisé par Energaia.

Quelles sont les principales actions de la Région Languedoc-Roussillon en faveur des énergies renouvelables ? 

-MP: La Région aide les collectivités, les entreprises et les particuliers à s’équiper de chauffe-eau solaires, de systèmes photovoltaïques, de petit éolien ou de chaudières biomasse.… » Voir la suite...

ÉCONOMIES D’ÉNERGIE: Les français éco-responsables face à l’enjeu de Copenhague

La chaine TV France 2 a présenté mardi 8 décembre « Un soir pour la terre”, émission spéciale consacrée au climat, à l’occasion du Sommet de Copenhague où les français ont pu poser les questions qui les préoccupent, directement au ministre d’état de l’écologie et du développement durable, Jean-Louis BORLOO et aux principaux acteurs concernés. Domoclick.com a sélectionné quelques petites phrases-chocs dans ce débat à suivre ici en vidéo.

Animé par Marie Drucker, et Yann Arthus-Bertrand qui présente son film “Un soir pour la terre” autour de Chantal Jouanno (secrétaire d’Etat chargée de l’écologie), Michel Destot (député maire PS de Grenoble), Bernard Laponche (expert en énergie), et Jean-Louis Borloo, ministre de l’Environnement et du développement durable (en duplex de Copenhague).… » Voir la suite...

Copenhague: 56 journaux du globe publient le même éditorial

Cinquante-six journaux de 44 pays publient ce lundi 7 décembre le même éditorial appelant tous les dirigeants à prendre des mesures efficaces pour lutter contre le réchauffement climatique lors du sommet de Copenhague, a annoncé le quotidien britannique Guardian dimanche.

Alors que s’ouvre ce sommet, les journaux de 45 pays comme Le Monde (France), le Miami Herald (Etats-Unis), la Repubblica (Italie), le Cambodia Daily (Cambodge) ou le Gulf Times (Qatar) mettent en garde, à travers cet éditorial commun, contre l’inaction, sous peine de voir la planète « ravagée » par le réchauffement.… » Voir la suite...

Copenhague 2009: Pourquoi et comment 11 ONG s’engagent et nous lancent l’appel de l’Ultimatum climatique ?

Une vérité qui dérange, Le jour d’après, 2012… cette fois ce n’est plus un film : c’est la vraie vie, chez nous et partout sur la planète ! A la conférence de Copenhague, du 7 au 18 décembre, les pays des Nations unies se rassemblent pour négocier et signer le protocole qui donnera suite à celui de Kyoto sur le climat.
Les enjeux sont cruciaux car cette conférence doit déboucher sur un accord qui limite les conséquences des changements climatiques déjà constatées : écosystèmes ravagés, variabilité climatique extrême, hausse du niveau des océans sans compter chaque année les centaines de milliers de victimes de ces catastrophes en chaîne dans les pays les plus pauvres de la planète.… » Voir la suite...

La taxe carbone: Partout un succès, pourquoi pas en France ?

L’entrée en vigueur de la Contribution Climat Energie, la taxe carbone, au 1er juin 2010, était impopulaire avant même que le Conseil Constitutionnel la censure. Les chiffrages du ministère montrent que, pour les contribuables, le coût sera de 45 euros en espace rural et de 21 euros en espace urbain. Selon l’Ademe, le chiffrage est estimé respectivement à 150 euros pour les ruraux et à 60 pour les citadins. Contrairement à ce qui a été annoncée, cette facture de la fiscalité verte n’a pas été inventée par le ministre Jean-Louis BORLOO. Mathieu Begaud , universitaire en Grande-Bretagne, passe ici en revue les solutions européennes et dans le monde.» Voir la suite...

80% d’économie: La lumière sur le retrait progressif des ampoules de100w le 1er septembre

Le retrait progressif des ampoules traditionnelles à incandescence profitera ‘financièrement’ aux Européens en réduisant leur consommation d’énergie, se sont félicités mercredi 26 aout le Bureau européen des Unions de Consommateurs (BEUC) et l’Association européenne pour la coordination de la représentation des consommateurs dans la normalisation (ANEC). Les nouvelles ampoules sont plus chères à l’achat mais elles ont une durée de vie cinq fois plus longue. Et utiliser des ampoules économiques à la place d’ampoules à incandescence permettra à un foyer moyen d’économiser 166 euros sur sa facture d’électricité en un an, selon une étude allemande citée par les organisations de consommateurs.… » Voir la suite...

Les labels “basse consommation” Effinergie, Minergie: Même combat avec les maisons Elan de Karin Kerioui et Christian Chapuzet.

Comment , dans la construction neuve, diviser par deux ses factures d’énergie ? Ce défi n’est plus seulement celui des adeptes de l’éco-habitat mais des primo-accédants tenaillés par un crédit et un coût de l’énergie à la hausse avec un prix du baril de pétrole à +110 $ mi-mars. Vive les énergies renouvelables et les labels “basse consommation” dans la construction neuve dont les plus ambitieux sont Effinergie et Minergie.

A l’occasion du Salon de l’habitat à Clermont-Ferrand, le 7 mars 2008, Domoclick a rencontré le directeur des maisons auvergnates Elan, Karin KERIOUI, qui affirme son engagement basse consommation en invitant sur son stand les deux “figures” responsables de la destinée du label : Catherine BONDUAU pour Effinergie et Christian CHAPUZET pour Minergie France.… » Voir la suite...

Vinci construira en 2005 une tour HQE à la Défense

Pour réaliser sa troisième tour dessinée par Christian de Portzamparc, la Société Générale a choisi le leader mondial du BTP associé au promoteur Nexity-Sari. Ce projet de 68 000 m2 de bureaux sera réalisé dans la démarche de haute qualité environnemental. Première tour de grande hauteur du nouveau quartier Seine-Arche de Nanterre, cette construction haute de 180 mètres (soit 14 mètres de plus que les deux premières tours de la Société Générale) se situera à la limite du quartier Valmy et s’inscrira ainsi comme le point final de l’extrémité ouest de l’esplanade de La Défense.» Voir la suite...

Les «Coulisses du Bâtiment» ouvrent ses chantiers au public

Le public aura le choix parmi une grande diversité de chantiers : restauration ou construction neuve, bâtiment industriel ou à vocation culturelle, des fondations aux finitions, de l’artisan restaurateur de vitraux à la grande verrière du Grand Palais à Paris. Selon l’état d’avancement des travaux, chaque site proposera un circuit de visite, une préparation des différents métiers, des informations sur l’ouvrage en construction, des offres d’emplois et les perspectives de carrière, des adresses utiles.

Deux journées festives à partager en famille, à la rencontre d’hommes et de femmes fiers de partager leur savoir-faire : du maçon au charpentier, du couvreur au miroitier, du plombier au climaticien, du menuisier au carreleur.… » Voir la suite...

Le concours international Velux 2004

Le concours international Velux 2004, ouvert aux étudiants en architecture, devait inciter les participants et leurs professeurs européens, à explorer et mettre en oeuvre des utilisations novatrices de la lumière du jour dans les bâtiments. Les dix gagnants de ce concours ont été récompensés à Paris, le vendredi 1er octobre. Le jury, composé de six architectes internationaux, dont l’australien Glenn Murcutt, et d’un représentant Velux, a particulièrement apprécié le «caractère visionnaire et profondément réfléchi» des 258 projets examinés.

Le niveau élevé de qualité, et les innovations architecturales relevées dans les projets des étudiants ont profondément impressionné le jury de ce premier concours international d’Architecture Velux.… » Voir la suite...