Si 9 Français sur 10 sont favorables à l’individualisation des frais de chauffage combien savent ce que ça cache ?

A quelques jours de la publication du décret relatif à l’individualisation des frais de chauffage, le syndicat de la mesure Mon Chauffage Equitable.fr** dévoile une étude réalisée par OpinionWay qui souligne l’adhésion des Français sur cette disposition.Cette nouvelle réglementation, obligatoire à partir du 31 mars 2017, concernent les immeubles chauffés collectivement. Désormais les foyers paieront ce qu’ils consomment réellement , logement par logement. Une mesure contestée par les syndics de copropriétaires pour trois raisons principales.

L’association des responsables de copropriétés a étudié de près les freins à cette loi. Julien Alix , le responsable du pôle énergie de l’ARC – UNARC*** affirme dans Aujourd’hui Magazine que « Ceux qui occupent le plus leur logement seront pénalisés, les retraités, les malades , les chômeurs et couples avec de jeunes enfants ». C’est selon lui une mesure inégalitaire qui pourraient inciter les personnes précaires à ne plus se chauffer. Autre grief; l’investissement sera supérieur aux économies escomptées sachant que le coût du boitier nécessite le prix du robinet thermostatique (environ 100€) de chaque radiateur.
Sur une immeuble de 50 logements, celà coûtera entre 700 et 1000€ par an et par copropriété: 4,5 millions de logements doivent être mis aux normes en France.

91 % des Français sont favorables à l’individualisation des frais de chauffage.

Les premiers concernés par cette mesure expriment clairement leur adhésion : en effet, 84 % des personnes chauffées collectivement sont favorables. Ce consensus est d’autant plus important qu’il s’appuie sur une majorité forte de 57 % de personnes se déclarant « tout à fait » favorables à la répartition du coût du chauffage en fonction de la consommation réelle de chacun.

La quasi-totalité des Français reconnaît que l’individualisation des frais de chauffage permet de limiter le gaspillage d’énergie en incitant les consommateurs à faire plus attention à leurs consommations réelles (94 %), d’instaurer plus d’équité puisque chacun paie sa facture selon sa consommation réelle (93 %) ou encore de mieux maîtriser sa consommation d’énergie (92 %).

9 Français sur 10 favorables à l’individualisation des frais de chauffage

Les Français disposant d’un chauffage collectif se montrent aussi convaincus des retombées positives de cette mesure sur leurs factures que ceux se chauffant de manière individuelle. 80 % de ceux qui disposent d’un chauffage collectif estiment que payer sa facture de chauffage en fonction de sa consommation réelle permettra de réduire la somme à payer in fine. Enfin, pour 77 % des Français, la consommation avec parcimonie du chauffage diminuera logiquement la facture en énergie, libérant ainsi le pouvoir d’achat des ménages.

Les Français estiment que cette mesure aura un impact positif sur le comportement des consommateurs et l’environnement. 86 % d’entre eux considèrent en effet que ce dispositif responsabilisera les consommateurs, allant même jusqu’à changer leur comportement. Trois-quarts des Français estiment que ce dispositif aura un impact positif sur l’environnement, qu’il s’agisse de l’empreinte écologique des foyers (75 %) ou de la préservation de l’environnement (74 %).

** Mon Chauffage Equitable:
http://www.mon-chauffage-equitable.fr/

*** Arc-copro:
http://arc-copro.fr/
Domoclick.com avec Business Immo
http://www.businessimmo.com/

One Comment

  1. Il est vrai que se faire facturer selon sa consommation réelle permet à mon avis de consommer moins puisqu’on se sent forcément plus impliqué et plus responsable de sa propre consommation, et on a donc tendance à consommer moins (malheureusement, principe d’égoisme à mon avis) mais ce que les français oublient c’est que le chauffage le moins onéreux reste le chauffage central collectif comme l’explique le site suivant : http://www.electricite-agence.fr ! Alors attention aux idées reçues ! Et il faut voir si cela va réellement permettre aux français de réduire leur facture énergie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.