Interview de Marcel Boiteux, Président d’honneur d’EDF

Au delà du débat actuel sur la privatisation du N°1 mondial de l’électricité , Monsieur Marcel Boiteux, Président d’honneur d’EDF, et qui a été président de l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques , expose pour Domoclick sa vision des énergies renouvelables face à une consommation d’énergie en hausse et à la dépendance du pétrole. Pour l’auteur de « L’homme et sa planète », l’éolien n’a pas un grand avenir mais l’urgence est dans la mobilisation pour la R&D contre l’effet de serre.

Domoclick : Durant la conférence mondiale sur les énergies renouvelables à Bonn (1er-4 juin), l’Europe a montré ses divisions.… » Voir la suite...

Interview de M Joël de Rosnay

Difficile de parler de nouvelles technologies dans l’habitat (Partie1) sans parler d’énergie. Face à L’enjeu des énergies renouvelables pour produire ""propre"", M Joël de Rosnay, conseiller du Président de la Cité des Sciences et de l’Industrie, expose les perspectives de ce qu’il nomme « la civilisation de l’hydrogène » au bureau, à la maison, dans les pays sans ressources. Explications et étonnements.

Domoclick : Face à la dépendance énergétique que nous subissons tous par des restrictions ou des augmentations de prix, quelle importance faut-il accorder aux expérimentations actuelles autour de l’hydrogène ?… » Voir la suite...

Paul CHAMPSAUR, président de l’ART, publiée dans La Tribune

Le gouvernement a exigé des opérateurs une baisse du prix des mini-messages SMS. Que peux faire l’ART ?

Cela fait un certain temps que nous réfléchissons à ce dossier. Mais il est difficile d’en parler sans évoquer le marché de la téléphonie mobile dans son ensemble. Rappelons tout d’abord que les textes européens ne prévoient pas d’intervention du régulateur sectoriel sur ce marché de détail, sauf dans des cas exceptionnels dûment justifiés. L’ART n’a donc pas vocation à intervenir sur le prix de détail des SMS.
La logique des nouvelles directives est de privilégier l’intervention sur les marchés de gros.
» Voir la suite...

La maison communicante passe à une logique de marché

Là où la logique de convergence contenus/contenants a été fatale à JM.Messier sera-t-elle plus vite au rendez-vous de la convergence des réseaux de contrôle-commande du bâtiment (domotique), des réseaux locaux (VDI) avec ou sans fil et du multimédia (télévision, loisirs, etc.) ?

 

Les 300 exposants et 600 congressistes vont en débattre, d’autant que ce marché de milliards d’Euros concerne la sphère de la micro-informatique et des produits électrodomestique grand-public.

Toutes les briques se mettent en place pour un décollage de la maison communicante et des réseaux domestiques. Ce marché émergent, qui se situe à la convergence des réseaux de contrôle-commande du bâtiment (domotique), des réseaux locaux (VDI) et du multimédia (télévision, loisirs, etc.), est induit par les autres équipements de la sphère de la micro-informatique et des produits grand public.… » Voir la suite...

LEA et la communication sur courant porteur en réseau local

LEA a été sélectionnée le 23.01 pour participer à l’événement ""Nouvelles Technologies et Entreprenariat au sein de l’Europe"" dans le cadre des ""Leaders de l’innovation"". Coup de projecteur sur cette manifestation et cette marque qui vise le marché des 800 millions de prises téléphoniques.

Cet événement, organisé par IE-Club, Euro-CASE, European IST Prize, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, s’est tenu à la CCIP devant une assemblée de plus de 300 personnes (acteurs de l’industrie, investisseurs, presse…) L’intervention d’Eric Berthaud, PDG, a porté en particulier sur « La communication sur courant porteur en réseau local ».… » Voir la suite...