crise

CRISE FINANCIERE: La confiance des investisseurs européens et français est balayée mais les fondamentaux tiennent bon, selon une enquête Fidelity.

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

Malgré la crise de la dette des Etats, Fidelity publie les résultats de sa deuxième enquête annuelle sur la confiance des investisseurs européens et français, étude annuelle menée auprès de 12000 européens dans 14 pays.L’étude montre que, malgré la crise, certains fondamentaux n’ont pas été touchés. Christophe Gloser, Président de Fidelity en France, indique que « cette étude montre que les Européens gardent confiance en leurs partenaires financiers même si certains points de fragilisation apparaissent. Sur le voyant confiance – défiance, le curseur se déplace dans la mauvaise direction. Analyse et rédaction de Directgestion.com

Mieux Vivre Votre Argent, mensuel du groupe Investir (édition de septembre 2011), positive dans un climat d'incertitude totale

En effet, l’enquête Fidelity dégage trois tendances positives:
– confirme la place privilégiée des banques en matière de distribution de produits financiers ;
-révèle que les investisseurs européens ont une bonne compréhension de la valeur du conseil en matière de placements et en sont majoritairement satisfaits ;
-indique que les investisseurs prêts à payer pour un conseil souhaitent avant tout que leurs intérêts patrimoniaux soient mieux servis et que les frais soient plus transparents.… » Voir la suite...

AZF 2001-2011: L’interview exclusive avec la secrétaire d’Etat au Logement , Mme Marie-Noëlle Lienemann et comment serait gérée une telle crise, dix ans après la catastrophe à Toulouse ?

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

Retour aux archives 2001 de Domoclick.com dans cette interview exclusive avec la secrétaire d’Etat au Logement , Mme Marie-Noëlle Lienemann, qui a présenté son dispositif dérogatoire pour les sinistrés de l’explosion de Toulouse. Elle appelle également les artisans à la vigilance en ce qui concerne les prix à pratiquer pour ceux qu’on a appelés les « sans fenêtres », les sinistrés de l’explosion de l’usine AZF à Toulouse, notamment en matière de logement.Toutes les sirènes ont retenti à 10H17, ce mercredi 21 pour appeler les Toulousains à communier dans le souvenir d’AZF et à oublier un instant les plaies toujours vives laissées, dix ans après, par la plus grave catastrophe industrielle qu’ait connue la France depuis 1945.» Voir la suite...