ingénierie

Transition énergétique : Un réservoir d’emplois de 24 millions d’emplois d’ici 2030 dans les EnR dont la France profite peu.

Encore un paradoxe à la française, la France est le 3ème employeur Européen en énergies renouvelables avec 107000 emplois mais elles représentent seulement 0,29% de l’emploi total.Peu d’emplois en R&D et ingénierie ont été créé en raison de la domination des 7 grands pays dans les filières renouvelables alors que L’Énergie durable est source d’emplois avec une hausse de 7%, soit 700.000 nouveaux emplois. C’est ce qu’indique l’analyse de Louis KOPP pour l’IFRAP. Des révélations bienvenues dans le débat sur la Transition énergétique, l’emploi et la place du nucléaire en France.

Les énergies renouvelables contribuent à créer des millions d’emplois… petit à petit.… » Voir la suite...