objets connectés

Pollutec 2016 : L’innovation environnementale prend un virage avec les drones, les objets connectés, les nanotech et les capteurs à gogo.

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

Véritable raison d’être du salon depuis sa création, l’innovation présentée à Pollutec couvre cette année l’ensemble des avancées qui caractérisent les marchés de l’environnement, des solutions technologiques présentées en avant-première aux thèmes émergents, très innovants. Pour sa 27e édition, qui se tiend du 29 novembre au 2 décembre à Lyon, Pollutec continue d’enrichir sa mise en valeur de l’innovation avec de nouvelles animations et de nouveaux espaces avec les ‘Spots inno’, entièrement dédiés à l’innovation de chacun des secteurs,‘Vitrine de l’innovation’. Le salon confirme ainsi son rôle de capitale mondiale de l’innovation environnementale. Visite express !
pollutec-v-de-linnovation-fr-_-moyenne-1030x278

De l’innovation dans tous les secteurs

A ce jour, plusieurs grandes tendances se dégagent déjà de l’offre innovation de Pollutec 2016.… » Voir la suite...

Le robot nettoyeur Braava Jet : Très plaisant surtout avec 3 enfants, 1 lapin et une grande surface carrelée au sol !

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

Le robot laveur de sols iRobot® Braava jet™ qu’on croyait limité au marché Américain et Canadien, arrive pourtant en France à condition de le commander en ligne . La marque iRobot est connue depuis le succès de l’aspirateur-robot et l’ambition mondiale de son PDG…si vous avez lu son interview dans Les Echos de juin 2013. Dernière innovation ; ce robot-laveur de la taille d’une boite à chaussures. Il s’attaque à la saleté et aux taches dans les espaces exigus, comme les cuisines et salles de bains et se faufile comme un lapin sans avoir à le piloter devant l’obstacle.… » Voir la suite...

Salon EVOC Online du 7 au 9 juin: Au premier salon virtuel sur l’habitat intelligent
, Evie, ni souris, ni robot, vous accueillera sans vous déplacer.

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

EVOC Online c’est l’Évènement Online de l’Objet Connecté et de la Domotique à suivre durant trois jours et deux nuits. Unique par son principe, cette 1ère édition cible, sans vous déplacer, les visiteurs professionnels : prescripteurs,installateurs, distributeurs et surtout utilisateurs des marchés de la domotique, de l’habitat intelligent et de l’objet connecté.

Bonjour et bienvenue sur le salon EVOC Online ! Visiteurs, vous allez être guidé par, Evie, la plus patiente des hôtesses qui puisse exister.
En attendant une version plus humaine pour les prochaines éditions, c’est Evie, notre hôtesse virtuelle s’occupera de vous à votre arrivée sur le salon EVOC. 
… » Voir la suite...

Smart Home, 53% des français ne comprennent pas le mot, ni les innovations qui vont avec.

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

Une majorité de Français ne comprend pas le terme « smart home », ne connaît pas les produits de cet univers et n’en saisit pas les promesses, révèle une étude surprenante du cabinet Context**. Il reste beaucoup de travail pour sensibiliser les consommateurs à la domotique 2.0. Et si on changeait tout simplement les mots: Maison communicante, connectée, à l’écoute ou de se pencher davantage sur les usages que la sémantique ? Explications selon cette étude.

Les robots entrent dans la maison: l'aspirateur, le robot-cuiseur , ce qui est mieux accepté par les français. Davantage que l'intelligence artificielle , à la une de l'Express du 10 février 2016
Les robots entrent dans la maison: l’aspirateur, le robot-cuiseur , ce qui est mieux accepté par les français. Davantage que l’intelligence artificielle , à la une de l’Express du 10.02.2016

Si des études ont affirmé que la smart home et la sécurité domestique étaient deux des secteurs les plus porteurs du marché des objets connectés, dans les faits, le secteur peine à décoller en France.… » Voir la suite...

Anti-intrusion, anti-incendie: AXA entre dans la maison connectée comme chez lui !

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

Rien d’étonnant à ce qu’une grande compagnie d’assurance se penche sur les objets connectés de la maison puisque c’est là que commence la protection des biens et des personnes. Mais Axa va plus loin en confirmant le lancement, sous forme de pilote, de son offre « Maison connectée », un panel de services de prévention et d’alertes (levée de doute, gardiennage, aide aux démarches administratives, réparation d’urgence) en cas d’intrusion et d’incendie, accessibles via une application mobile***. Ces services peuvent être activés à la carte, pour un week-end (3,90€), une semaine (6,90€), un mois (14,90€) ou une année (69,90€). Déjà, 120 agents généraux commercialisent cette offre de services destinée aux clients équipés ou désireux de s’équiper d’objets connectés pour mieux protéger leur domicile contre deux risques : l’intrusion et l’incendie.… » Voir la suite...

Objets connectés: IBM annonce sa plate-forme de services avec un investissement de 3 milliard$ dans les réseaux bas-débit.

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

IBM, dont le chiffre d’affaires recule depuis près de trois ans, s’efforce de redresser la barre en se recentrant sur des activités à plus forte valeur ajoutée, telle que le créneau des objets connectés à internet. Le nouveau marché mondial des réseaux très bas-débit, très basse consommation, pour connecter plus de 50 milliards d’objets connectés d’ici 2025 !

maison-futur-connecte-soir-cuisine-2

Le groupe informatique américain IBM a annoncé mardi 31 mars son intention d’investir 3 milliards de dollars sur quatre ans dans une nouvelle division consacrée au marché jugé très porteur des objets connectés à internet. Cette annonce du puissant groupe Américain arrive après que l’intégrateur français SIGFOX*** , créé en 2010 et déjà présente dans 6 pays, a annoncé une levée de fond de 100 millions d’euros pour assurer son expansion.… » Voir la suite...

Objets connectés: Le réseau très bas débit Sigfox lève 100 millions d’euros, un record Français égal à celui de Blablacar.

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

Waouuh, la French Tech franchit le mur du son , Sigfox lève jusqu’à 100 millions d’euros, un record pour une start-up française, après Blablacar. A l’heure de l’Internet à grande vitesse, SigFox, avec son réseau « très bas débit », détonne. Celui-ci permet de transmettre à bas coût et sur une longue distance une quantité limitée de données (l’équivalent d’un petit SMS). Un financier américain, trois opérateurs télécoms étrangers et trois industriels français; AIR LIQUIDE, GDF-SUEZ et EUTELSAT entrent au capital aux côtés des investisseurs historiques. Récit de cette aventure qui a l’audace de défier la high-tech Américaine, non positionnée sur ce marché de titan.… » Voir la suite...