smart home

CES 2019: La lampe Aladin, créée par Domalys se fait une place sous les projecteurs parmi les Awards du salon Américain de l’électronique.

Aujourd’hui se tient à Paris la 3ème édition du BIG BANG SANTE***, une conférence sur les grands enjeux de la santé à domicile et sur les technologies numérique du maintien à domicile. Joli terrain pour parler de la lampe Aladin qui éblouit déjà les Américains. Mais la PME Domalys est déjà ailleurs, bien plus loin. Elle vient de recruter son premier représentant aux USA et elle recevra un Award de l’innovation au fameux salon de l’électronique , le CES à Las Vegas, dès janvier 2019. Présentation de Centre Presse*.

Les deux fondateurs et directeurs associés de Domalys: Maximilien Petitgenêt et Arnaud Brillaud.… » Voir la suite...

Sécurité en cas d’absence: Avec Le Sucre, Honeywell présente une nouvelle interface d’autosurveillance sans fil, fiabilisée par le Cloud.

Joli nom pour désigner une solution sans fil conçue pour la maison connectée, sécurisé à distance en cas d’absence. Elle permet la levée de doute par l’image sur déclenchement d’une alarme. Les images peuvent être visualisées sur smartphone ou PC/Mac et des notifications reçues par email ou SMS. Mais l’originalité de cette centrale d’alarme Sucre Box et Sucre Box+ permet une intégration avec les autres systèmes Honeywell tels que les thermostats evohome, grâce à l’application mobile Honeywell Total Connect Comfort International (TCCI). Conçu pour répondre aux besoins des propriétaires ou des locataires d’habitation et fondé sur la technologie radio éprouvée de Honeywell, Le Sucre offre la sécurité à distance via le Cloud, une qualité identique à celle procurée par des installations reliées à un centre de télésurveillance, sans cette dépendance.… » Voir la suite...

Smart Home, 53% des français ne comprennent pas le mot, ni les innovations qui vont avec.

Une majorité de Français ne comprend pas le terme « smart home », ne connaît pas les produits de cet univers et n’en saisit pas les promesses, révèle une étude surprenante du cabinet Context**. Il reste beaucoup de travail pour sensibiliser les consommateurs à la domotique 2.0. Et si on changeait tout simplement les mots: Maison communicante, connectée, à l’écoute ou de se pencher davantage sur les usages que la sémantique ? Explications selon cette étude.

Les robots entrent dans la maison: l'aspirateur, le robot-cuiseur , ce qui est mieux accepté par les français. Davantage que l'intelligence artificielle , à la une de l'Express du 10 février 2016
Les robots entrent dans la maison: l’aspirateur, le robot-cuiseur , ce qui est mieux accepté par les français.
» Voir la suite...