Le Home soft Home, le socio-style de vie au regard averti mais non connecté.

Malgré une conjoncture économique morose, 71% des français déclarent avoir des projets d’aménagement /décoration/rénovation prévus dans l’année. Le groupe de presse Express & Roularta se penche sociologiquement sur son lectorat pour mieux connaître ses besoins et ses tendances sur ses comportements et ses habitudes de consommation. Sa récente étude socio-économique intitulé « Observatoire des comportements de consommation « HOME » réalisé par Read Surf and Connect révèle 4 profils à la fois singuliers et attendus dont voici les contours aux qualificatifs inspirés depuis que tous les écrans envahissent les intérieurs. Plus fort que les couleurs !!

Le succès d’émissions de décoration montre l’intérêt des Français pour leur intérieur et son aménagement. Une étude de l’Ifop réalisée pour la Fédération des magasins de bricolage et de l’aménagement de la maison (FMB***) le confirme d’ailleurs puisque les personnes interrogées assurent que leur logement demeure leur poste de dépense prioritaire avec 32% des dépenses. L’habitat arrive donc devant les voyages (24%) mais aussi l’épargne (23%). Très mature sur ce marché, les Français sont les champions de l’amélioration de l’habitat en Europe, dépensant un montant 1,2 fois supérieur à celui de la moyenne européenne. La principale raison qui pousse les Français à améliorer leur chez-soi, c’est la volonté de l’adapter pour plus de divertissement (62%).

1- Le « Home soft Home » a une approche très classique de son intérieur,
Un regard averti sur la décoration et l’aménagement, mais pas connecté.

HOME SOFT HOME, il achète neuf en magasins et d’occasion dans les brocantes ou les vides greniers. Il aime « réaliser des projets », s’inspirer et trouver des idées.
A la recherche de produits de marques et de qualité, ils chînent dans les brocantes, mixent les styles et les genres tout en conservant un style « cossu-design » (ind.129). « Fier » de son intérieur, il se sent en « sécurité ».
Il vit son intérieur comme un moment d’évasion Il investit dans son intérieur à chaque saison.Son ambition : « Surprendre ses amis » Un mot d’ordre : « Made in france » (24% ind. 114) Styles : campagne / chalet / classique / design

PRESCRIPTION DECO : 1/ catalogues (45%) 2/ presse (41%) 3/ magasins.
Il n’a jamais acheté sur internet. Il surfe peu ou pas sur internet, et ne regarde donc pas de photos, de vidéos.

2- Le « e-Déco expert » est « DECO » par essence et connecté par aspiration.

Fier de son intérieur (38%, indice 127), tout y est : « harmonie », « apaisement », « bonheur », « convivialité », il est attentif au design, à la création du produit, privilégie les matériaux.En mode projet perpétuel, Il aiment créer, concevoir. TOUT est MAÎTRISE ET AUDACE chez le « e- déco expert ». Il changent la décoration ou l’aménagement de son intérieur tous les 2 ans au minimum et rénove au moins une partie de son habitat à chaque saison ( 9%, indice 150). A l’affut des dernières tendances en matière de décoration, il suit l’émission « Intérieurs » avec le plus grand intérêt et s’inspire des blogs (23%, ind. 115) et les sites de décoration (30%, ind. 120) avec un œil averti. Son ambition : « Coller à l’esprit du temps » Un mot d’ordre : « L’épure esthétique » Styles : industriel / new-york / néo-charme / design / bauhaus / scandinave / vintage récup

E- DECO EXPERT: Il achète majoritairement neuf en magasins ou online.

PRESCRIPTION DECO : 1/ presse (50%, ind 111) 2/ sites internet média (44%, ind. 105) 3/ sites de marques (36%, ind. 109) 4/ Blogs (16%, ind. 123)
20% ont déjà lu un magazine sur tablette (ind. 133) Il a déjà acheté des objets décoration aménagement sur internet ou sur tablette (100%).
Il achète sur des sites multimarques (31%), des sites de marques (54%), sites de ventes privées (45%), ventres entre particuliers (39%).
Sur internet, il recherche des infos pratiques (74%), regarde des vidéos (32%), achète des produits (30%, indice 143).
Il partagent également ses expériences avec ses amis (mail – 18% -, réseaux sociaux -14% – ) mais aussi sur les blogs et les forums (10%) ainsi que sur les sites de marques (11%) et sites médias (10%).

3- La LOW DECORATION, Pas bricolo, pas déco, vit dans un intérieur fonctionnel mais « esthétique ». Elle trouve son intérieur harmonieux.

Quand elle se rend dans un magasin « HOME », sa priorité porte sur le prix (44%, ind. 119). Son intérieur n’a pas changé depuis l’emménagement. Elle a pour cette raison le sentiment que celui-ci est démodé.
Même si elle n’a pas de projets décoration/aménagement prévus dans l’année, elle aime créer. Son ambition déco : « Efficacité » Un mot d’ordre : « Less is more esthétisant » Styles : bord de mer, classique, ethnique marocain, cheminées pierre et bois, méditerranéen

15% des panélistes ont déjà lu des magazines de
décoration/aménagement sur
tablette.
-3 pts Maximiles +4 pts ERS
60% d’entre eux y trouvent praticité et une meilleure
qualité de photos à 26%.

4- La DECOPPORTUNISTE, pour la « Décopportuniste », la décoration est une question de feeling !
Elle recherche un intérieur à son image, reflétant sa personnalité.
La « Décopportuniste » fait partie de cette génération qui mixe les « styles et les genres », à l’affut des bons plans. Novice, son plaisir n’est pas de concevoir ou de créer mais tout simplement de « vivre le résultat, l’aboutissement ». Elle change son intérieur plus particulièrement en mode déménagement, même si elle avoue qu’elle trouve son intérieur un peu démodé et se dist qu’elle se lancerait bien dans un projet d’aménagement dans l’année.
Elle consomme beaucoup les forums pour s’inspirer (ind. 140) et avoir des conseils pratiques (22%, ind. 116). Son ambition : «Se sentir bien » Un mot d’ordre : « Price less » Styles : chalet / cheminées / design / japonisant / loft / néo charme / scandinave.
Elle achète sur internet que se soit neuf ou d’occasion.
PRESCRIPTION DECO : 1/ catalogues (46%) 2/ magasins et sites média (43%) 3/ sites de marques (34%)
Elle ont une relation très mature du digital:
– Elle trouve l’inspiration déco (ind.140) et les conseils pratiques (indice 116) sur les forums de discussions et d’échanges.
– Elle a déjà acheté sur internet et tablette (11%).
– Elle achète sur des sites multimarques, de ventes privées, ou des sites de ventes entre particuliers.
– Elle regarde des photos.

74% des panélistes ont déjà acheté sur internet un objet de décoration ou du matériel pour la maison. (Catégorie Maison/ Jardin sur Médiamétrie couvre 46% des internautes , MNR mars 2013). Plus d’1 panéliste sur 10 a déjà acheté un objet de décoration ou du matériel pour la maison sur tablette. (11%)

Les principales raisons qui justifient l’absence d’achat sur internet, mobile ou tablette sont: Le besoin de conseils trop important (38%) Le manque de confiance (36%)

HABITUDES TELEVISUELLES: Parmi les émissions télévisées ci-dessous, lesquelles sont vraiment déco selon vous ?

L’Émission « avant/après » façon Valérie Damidot sur M6 reconnu par 40% des interrogés
comme étant une émission « très déco » -16 pts pour les panélistes ERS représentatifs des lecteurs de presse décoration/aménagement du groupe ERS (56%) +17 pts pour les panélistes Maximiles représentatifs de la population française (43%). La moitié (49%) des interrogés considèrent « Intérieurs » sur paris Première comme étant une émission « très déco ». +7 pts pour le panel ERS (56%) – 6 pts pour le panel Maximiles (43%)

Su M6, « avant/après » façon Valérie Damidot:
http://www.m6.fr/index-deco/videos/11241882-comment_reussir_la_pose_du_beton.html

http://www.6play.fr/m6/tous-les-programmes#/m6/tous-les-programmes

*** FMB:
http://www.fmbricolage.org/

Domoclick.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.