Numérique : Parmi les 5 prédictions digitales de The Persuaders, 2016 n’a pas été l’année de l’adoption de l’internet des objets par les utilisateurs. Mais par les investisseurs !

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

« Cela faisait quelques temps que je ne m’étais pas lancé dans l’exercice des prédictions autour du Digital » écrivait Cédric DENIAUD (photo), le fondateur et directeur du cabinet The Persuaders** le 6 janvier 2016 il proposait de renouer avec une pratique qui convient parfaitement aux premiers jours de l’année : Anticiper sur ce que nous réserve 2016″. Maintenant que cette année 2016 s’est achevé, la relecture des 5 prédictions de son auteur, nous pouvons affirmer que deux prédictions se sont révélés justes et justifiés: La Prédiction 1 sur L’adoption de l’internet des objets et La Prédiction 4 sur la situation du réseau social Twitter. Domoclick.com n’est pas compétent pour juger des 3 autres prédictions sur lesquels vous pouvez également réagir***.
cedric-thepersuaders

PREDICTION 1 // 2016 ne sera pas l’année de l’adoption de l’Internet des Objets… par les utilisateurs

En 2014 et 2015, on a assisté à l’enthousiasme marqué autour de l’Internet des Objets. Sauf que malgré les prédictions des enthousiastes dont font partie nombres de cabinets, je pense que l’Internet des Objets ne décollera toujours pas en 2016. Il faut avouer que les cabinets d’analyse sur ce point se mouille faiblement en parlant de…2025. On est sans nul doute en train d’assister au même syndrome que ce qui s’est passé avec les smartphones à l’ère de l’Edge : la technologie permettait de surfer sur Internet depuis son téléphone mais le besoin des internautes n’était pas là.

Aujourd’hui, la majorité des études centrées sur l’écoute des besoins des internautes font ressortir que l’Internet des Objets n’est pas encore une réalité et la majorité des annonces sont d’abord considérées comme gadgets. Pour n’en citer qu’une, une étide Ifop publiée fin d’année dernière révèle que, si 57% des personnes interrogées maitrisent la notion d’objets connectés (76% chez les moins de 25 ans et 69% des Franciliens), ils sont presque autant, 58%, à les considérer comme inutiles. Nous sommes que dans la première ère des wearables et autres objets connectés et la vague massive de consommation ne sera pas pour 2016 n’en déplaise aux enthousiastes et autres early adopters.

–> L’avis de Domoclick.com au 30 décembre 2016:
Pour atteindre une couverture radio bas-débit mondiale, la startup toulousaine Sigfox a levé 150 millions d’euros de financement supplémentaires aux précédents. Sigfox prend ainsi la tête des levées de fonds financiers de la French-Tech en 2016. Le pionnier Sigfox propose un réseau radio bas débit afin de réaliser l’interconnexion sans fil des “objets” quels qu’ils soient; chaudières, panneaux d’affichage publicitaire, services d’urgence qui dépassent le marché de l’habitat. Depuis sa création, le réseau de Sigfox a enregistré 10 millions d’objets sur son réseau, présent en B2C et B2B dans 26 pays, En France, ses clients les plus importants sont la SNCF, Engie, la Poste et Clearchannel.

PREDICTION 4 // Twitter n’arrivera pas à remonter la pente glissante sur laquelle il se trouve depuis plusieurs mois

Jack Dorsey revenu aux manettes de Twitter après l’éviction de Dick Costolo doit faire face à de nombreux chantiers. Le cours de Bourse continue à être à son plus bas historique… et encore plus depuis quelques jours avec l’annonce de Twitter de vouloir faire sauter un élément de l’ADN du service la limite des 140 caractères pour les tweets. C’était déjà le cas depuis plusieurs mois pour les Messages Privés (DM) : Pourquoi Twitter fait sauter la limite des 140 caractères sur les messages privés. Ce qui est compliqué depuis de très longs mois pour Twitter c’est la conjonction des 3 éléments suivants :

La croissance des utilisateurs est en berne et Twitter s’est fait dépasser alors par les applications de messagerie ou bien encore Instagram.
Twitter n’arrive pas à fidéliser quantité de ses utilisateurs, ce qui est problème historique et profond pour Twitter. D’où la volonté par touches successives de simplifier la compréhension de Twitter (dont la limite des 140 caractères pour les tweets est une nouvelle étape). La concurrence ne se limite plus à Facebook mais bien aux applications de messagerie instantanée avec Snapchat en premier lieu qui vient attaquer Twitter sur ce qui faisait l’une de ses forces : l’accès immédiat et sur un format court à l’information.

–> L’avis de Domoclick.com au 30 décembre 2016:
Tout est dit par cette prédiction avec le mauvais signe, en décembre, de voir partir le directeur financier du groupe Twitter. Pourtant, le réseau social préféré de la communanté mondiale des médias.

**Fondateur et Directeur Général du cabinet conseil Internet, The Persuaders, spécialisé dans l’accompagnement des entreprises dans leur transformation digitale, je publie sur Internet au travers de ce blog depuis 2007 mes analyses des tendances liées au marketing digital:
http://www.cedricdeniaud.com/

*** PREDICTION 2 : Les applications de messagerie vont asseoir leur souveraineté sur les médias sociaux.

PREDICTION 3 : Après le paiement, la bataille des acteurs du Web se passera également sur les services bancaires.

Domoclick.com

Partager cet article...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on Tumblr

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *