Officiel, la Google TV avec le boîtier d’accès Sony sera disponible en France dès la semaine du 24 septembre en France et du même coup Google simplifie le surf sur sa télé. Avec Sony pour commencer. Deux ans après son lancement aux Etats-Unis, la Google TV arrivera avec la sortie du boîtier Sony permettant de connecter son téléviseur à internet selon le directeur général de Sony France, Philippe Citroën. »C’est un usage très nouveau, après des dizaines d’années de télévision classique, on ouvre un nouveau monde de possibilités », a-t-il résumé.

Le boîtier Sony de la Google TV permet de connecter son téléviseur à internet via la box ADSL ou le Wifi (Getty Images/AFP Kevork Djansezian)

L’arrivée de la Google TV en Europe a été maintes fois repoussée, et elle a officiellement été lancée en juillet au Royaume-Uni, juste avant les JO de London 2012. Depuis leur lancement en France en 2009, trois millions de téléviseurs connectables à internet ont été vendus, selon l’institut GfK. Le boîtier développé par Sony permet cependant de connecter au web son téléviseur même s’il n’intègre pas cette fonctionnalité. « Notre boîtier se connecte à internet, par câble ou wifi, puis se branche sur le téléviseur, et permet de retrouver sur son écran tout l’univers de Google pour pouvoir naviguer de façon tout à fait classique, avec une vitesse de recherche et un affichage optimisés pour des écrans de grande taille », détaille M. Citroën.

S’affiche ainsi à l’écran le panel d’applications Google, semblables à celles que le géant développe sur smartphones et tablettes, comme l’icône YouTube, et la box propose aussi l’accès aux offres musique et vidéo du catalogue Sony Entertainment Network. Le tout piloté depuis son canapé depuis une télécommande bi-face intégrant un clavier « pour taper très facilement et rapidement des informations ou des requêtes ».

« Avec la Google TV, les utilisateurs ont accès à la fois à toutes leurs chaînes de TV favorites et à tout le contenu accessible sur le web: émissions de TV et films à la demande, applications permettant d’écouter sa musique en ligne ou bien jouer à des jeux vidéos, des collections de photos et bien d’autres ressources encore », a souligné de son côté un porte-parole de Google France. »Google TV comprend également un navigateur qui vous permet de surfer sur le web en même temps que vous regardez la TV. Par exemple, vous pouvez regarder un match de rugby et lire des informations sportives sur le site de l’Equipe en même temps », a-t-il ajouté.
« On a essayé d’avoir une offre qui s’adresse à tous les publics, avec de la télévision de rattrapage (comme la +catch-up TV+ de France Télévisions Pluzz), des cours de cuisine, de la décoration, des jeux pour enfants ou du poker en ligne, une offre qui évoluera avec le temps », résume Philippe Citroën.

Cette box Sony qui intègre le navigateur Chrome de Google devrait être vendue aux environs de 199 euros. Une version intégrant un lecteur Blu-ray, au prix d’environ 299 euros, est prévue « dans les prochains mois ».

http://www.sony.fr/hub/televiseur-lcd

Domoclick.com avec l’AFP

Article précédentEnergies: Vous avez dit gaz de schiste ? Non, gaz non conventionnel !
Article suivantSmartphone: Apple dévoile l’iPhone 5, plus léger, plus grand et plus critiqué.
Jérome Robert
Ex concepteur-redacteur multimedia, Jerome ROBERT est co-fondateur du site Domoclick.com créé en 2000 à Albi (81000 FRANCE) sur l'innovation et la communication dans l'habitat. Il a co-écrit avec Laurent FABAS (ingénieur thermicien) le "Guide de la maison économe, la solution écologique" (Eyrolles pratique 2008) !