Economie Matin revient après avoir fait ses dents et les avoir cassé en 2007, version papier. Créé en 2004 par Jean-Baptiste Giraud qui a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France puis comme intervieweur à BFM , il revient tout neuf en version multiplateforme numérique qu’il a pu affuté pendant le lancement du quotidien Atlantico.fr. A J-6 de l’élection du nouveau président de la République où l’économie sera omniprésnte, Economie Matin revient avec un concept simple : rendre l’information économique accessible au plus grand nombre en temps presque réel sur les médias d’aujourd’hui qui tiennent dans la main : sur le web bien à l’adresse www.economiematin.fr. Mais aussi sur mobile, à la même adresse, le site détectant automatiquement que vous êtes sur un smartphone. Et enfin sur iPhone, grâce à l’application éponyme téléchargeable gratuitement sur l’App Store. Domoclick.com vous signale la rubrique Tout en chiffres parce qu’il est question de propriétaires mais pas encore de croissance. A suivre

La crise financière a stoppé la croissances des primo-accédents. Le nouveau président changera-t-il la donne ? A suivre sur data-publica.com/

Economie Matin, en 2004, devait convaincre que l’information économique pouvait concerner et intéresser plus qu’une élite ou disons, une caste, pour simplifier, les décideurs.

Economie Matin, en 2012, n’a plus personne à convaincre : L’économie est à la Une de l’actualité tous les jours depuis maintenant quatre ans. La campagne présidentielle aurait du en parler et voir les candidats s’affronter sur leurs programmes économiques encore plus qu’elle ne l’a fait. Le prochain président de la République aura avant tout autre chantier à se préoccuper des cadrans de notre économie. Dont un certain nombre sont dans le rouge…

Tous les jours, Economie Matin proposera 10 à 15 sujets éco d’actualité, de 2500 signes maximum, pensés pour une lecture rapide, aussi bien sur le web que donc, sur smartphone. Un « digest éco » exclusif sera diffusé également tous les matins dès 5h00 sur le site web et mobile et au sein de l’appli iPhone, ainsi que sous forme de newsletter, à laquelle vous pouvez dès à présent vous inscrire.

Outre l’actualité, les débats d’idées, Economie Matin vous proposera aussi de nombreuses rubriques pédagogiques et ludiques liées à l’économie : Lexico Eco, Combien ça coûte ? Tout en chiffres, Quizz Eco… Bien entendu, vous pourrez réagir à tous les articles publiés sur le site. Si vous pensez avoir plus à dire qu’un simple commentaire, un formulaire présent sur la page d’accueil vous permettra d’écrire à la rédaction, ou de nous proposer une tribune.

Notre mission, vous rendre l’information économique plus accessible, plus compréhensible. Notre plus grande satisfaction viendra de vos retours, que nous espérons nombreux, par le meilleur des moyens possibles en 2012 : partagez nos articles via les réseaux sociaux, et invitez vos amis ou vos collègues à découvrir le site et à s’inscrire à la newsletter.

Quand l’économie deviendra un sujet à la mode à déjeuner ou à diner, ou même seulement devant la machine à café, alors, nous aurons gagné notre pari : à l’aube d’un indubitable changement de monde, dont nous pouvons être, soit les spectateurs, soit, les acteurs.

LA REDACTION D’ECONOMIE MATIN

Vous avez dit croissance ?

Quand on entend croissance, on pense évidemment à la plante ou à l’enfant qui grandissent.En économie, c’est un peu pareil. La croissance désigne l’augmentation de la production de biens et de services d’un ensemble économique sur une période donnée. Pour une entreprise, la croissance définit la progression de son chiffre d’affaires d’une année sur l’autre. Pour un pays ou un ensemble de pays, c’est la progression du Produit Intérieur Brut (PIB) qui est mesurée pour évaluer le dynamisme de son économie, car l’on estime que la décroissance, autrement dit, un PIB en baisse d’une année sur l’autre, est un mauvais signe.

Ainsi, une croissance de 2 %, (standard au début des années 2000, et que l’on espère atteindre à nouveau dans les années à venir), signifie que le PIB a atteint 102 % du PIB de l’année précédente. Seulement il y a des pièges : lorsqu’une marée noire survient sur les côtes bretonnes, ou lorsque une tempête détruit des maisons, le nettoyage des plages ou la reconstruction des habitations détruites créent artificiellement de la croissance ! De plus en plus d’économistes recommandent donc de réfléchir et d’utiliser de nouveaux indicateurs, comme l’indice de développement humain du programme des Nations Unies pour le développement. Par ailleurs, certains pensent qu’une croissance négative n’est pas forcément un mauvais signe : c’est le concept de décroissance soutenable.
Écrit par Jean-Baptiste Giraud dimanche 29 avril 2012 09:28

JP Giraud , fondateur et directeur de la rédaction d’Economie Matin, a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France pendant 2 ans est l’auteur de nombreux ouvrages, dont « Combien ça coute, combien ça rapporte » (Eyrolles), « Les grands esprits ont toujours tort »,

ECONOMIE MATIN, c’est en exclusivité tous les matins un « Eco Digest », le « Best Of » de l’économie, ce qu’il faut savoir avant d’arriver au bureau. Recevez gratuitement l’EcoDigest par mail en remplissant le formulaire ci-dessous. Inscription en 1 clic !
http://www.economiematin.fr/eco-digest

Autres ressources:
http://www.data-publica.com

Domoclick.com

Article précédentLe Guide des Startup vient de paraître, seizième clap !
Article suivantRéponse à Jacques Attali sur La trace et le vent du quinquennat de N.Sarkozy: Le plus grand chantier de France, c’est du durable !
Jérome Robert
Ex concepteur-redacteur multimedia, Jerome ROBERT est co-fondateur du site Domoclick.com créé en 2000 à Albi (81000 FRANCE) sur l'innovation et la communication dans l'habitat. Il a co-écrit avec Laurent FABAS (ingénieur thermicien) le "Guide de la maison économe, la solution écologique" (Eyrolles pratique 2008) !