Interview  de Frédéric Lenoir, «  Aujourd’hui, il faut avoir une attitude responsable parce qu’au fond, tout repose sur l’individu ».

Déclaration de Frédéric Lenoir sur LCP Public Sénat  – Jeudi 8 janvier 2015 :
 « Hier j’étais surtout triste et accablé et je n’avais pas du tout envie de parler de tout ça, aujourd’hui je suis plutôt optimiste et je me dis : “finalement ce drame épouvantable va peut-être avoir un effet positif. Cet effet positif va ressouder les citoyens français…»
A la Foire du livre de Brive 2014, Frédéric Lenoir dédicaçait ses livres de philosophie et sa contribution au livre d’entretiens Nos voies d’espérance. Cette interview avec Domoclick.com le 8 novembre 2014 a ici une résonance plus marquante après la tragédie de l’équipe de CHARLIE HEBDO le 7 janvier 2015. La vidéo sur la chaine télé LCP Public Sénat est du 8 janvier 2015.


Début à 1 h 10 de l’émission sur LCP :
Avec :
Frédéric LENOIR, Philosophe et sociologue et
Jean-Noël JEANNENEY, Universitaire et historien de la politique
Jean-pierre CHEVÈNEMENT, Ancien ministre de l’Intérieur
Gérard LARCHER, Président du Sénat
Denis BAUCHARD, Ancien ambassadeur, conseiller spécial pour le Moyen-Orient à l’IFRI
Louis CAPRIOLI, Ancien directeur antiterrorisme à la DST

Domoclick.com : Ce livre d’entretiens « Nos Voix d’espérance , pour retrouver confiance » avec 9 autres grands témoins*** dont vous même, est unique. Des humanistes , des militants et militantes s’engagent pour une société citoyenne. Qu’est ce qui importe le plus aujourd’hui ?

-Frédéric LENOIR : Ce qui importe le plus c’est d’avoir du discernement et d’être responsable. Du discernement parce qu’on est dans une grande époque de confusions d’une part , où tout se mélange et où les gens ont du mal à trouver des repères. Et puis, il y a beaucoup d’idéologie. Aujourd’hui, on est intoxiqué par des idéologies à la fois consumériste et mercantile, mais aussi des idéologies religieuses et des courants de pensées qui cherchent à enfumer les esprits.
Et je crois qu’il faut avoir une réflexion critique, philosophique qui nous permettent de discerner ce qui est bon et ce qu’il n’est pas pour l’être humain. Ce qui nous permet, du coup, d’avoir une attitude responsable parce tout repose aujourd’hui sur l’individu !

Les dix intervenants de ce livre ont abandonné aux Restos du cœur la totalité de leurs droits d’auteur sur ce livre.

Au fond, les décisions ne se font plus au niveau des états, on sent que personne maitrisent plus rien, les Etats sont prisonniers de leurs opinions publiques. On sent que personne ne maitrise plus rien. C’est donc aux individus de faire leur travail , de se transformer, pour changer et améliorer le monde. Je crois que c’est , à la fois, l’énorme avantage et le grand danger de notre époque ; l’avantage c’est que les individus se sont émancipés du groupe et qu’ils ont acquis une liberté et d’autonomie beaucoup plus grande et en conséquence, ils ont une responsabilité accrue. Il faut savoir saisir cette opportunité pour agir de manière responsable. Si on ne le fait pas, on va droit dans le mur, parce que si tous les individus agissent de manière égoïstes le monde est sur d ‘aller vers le chaos !

L’initiative locale émerge de plus en plus, vous y croyez ?

-FL : Beaucoup, justement parce que les choses reposent sur les individus, il faut agir autour de soi ? C’est dans le local, chez soi, avec ses amis, ses proches, ses voisins, sa commune , son département. C’est vraiment à l’échelle locale que peuvent se jouer l’essentiel des choses aujourd’hui. Parce qu’on voit bien, qu’à l’échelle nationale , les gouvernements n’ont plus vraiment de prises sur les décisions. A l’autre extrême, je pense qu’il y a des décisions très importantes à prendre au niveau international. Je crois que les deux lieux où se joue vraiment la vie politique c’est d’une part le local, d’autre part le mondial . Parce qu’il faut prendre des décisions internationales concernant l’environnement , les questions sanitaires etc…

Parmi les dix co-auteurs du livre, Nicolas Hulot, est le grand ambassadeur de France pour la Conférence mondiale du Climat à Paris en décembre 2015, vous êtes solidaire de son action ?

FL : Oui, Nicolas Hulot montre bien que l’écologie est un enjeu planétaire, nous sommes tous sur la même planète, sur la terre-patrie, comme disait Edgar Morin. La France, l’Allemagne c’est important mais ce n’est qu’un échelon de notre identité, fondamentalement c’est l’échelon de l’appartenance à l’humanité qui est le plus important . Nous sommes donc tous sur le même bateau et si le bateau coule c’est la survie de l’espèce humaine qui est en cause . L’enjeu écologiques est planétaire , c’est pour cette raison qu’il faut mobiliser les opinions publiques, pour qu’elles fassent pression sur les gouvernements , pour qu’il y ait des accords internationaux et limiter tout ce qui est en train de détruire actuellement les éco-systèmes, la biosphère etc…

Juste avant Noël , le Conseil de Paris s’est réuni autour d’Anne Hidalgo : Etes-vous pour ou contre la Tour Triangle en 2024 ? Pour ou contre l’Exposition Universelle en 2025 ?

-Très sincèrement , je n’ai pas d’opinion, je n’ai pas étudié le dossier, je ne connais pas les conséquences, je ne connais pas les coûts, les avantages et les inconvénients. Sur tous ces projets là, il faut étudier le dossier, je préfère donc ne pas vous répondre.

– Quelle est votre sensation, votre relations avec tous ces lecteurs et nouveaux lecteurs à cette Foire du Livre ?

-FL : Oui, il y a beaucoup de monde qui vient à Brive, c’est une occasion de rencontrer mes lecteurs qui viennent de loin. C’est un moment de communion , très chaleureux, ils vous remercient, c’est très touchant ! Ça me permet de prendre un peu de temps avec eux et de voir qui me lis.

Sur le stand de votre éditeur, vous présentez Nos voies d’espérance » et vos ouvrages sur « Coeur de Cristal », pourquoi ce conte initiatique ?

-FL : J’aime bien faire des livres de philosophie, ça c’est la raison qui parle mais j’ai un cœur aussi, et j’ai envie de partager ce que je ressens avec mes émotions et ma sensibilité avec mes lecteurs, en tous cas ceux qui ont gardé un cœur d’enfant, c’est pour ça que j’ai écrit ce conte et c’est aussi une manière de parler aux enfants de certains concepts de philosophie et de spiritualité. Parce que je pense que l’éducation est très importante et tout ce qu’on transmet comme valeur positive, jeune, ça reste pour la vie entière.

A partir de quel âge ?

FL : Le conte peut être lu à partir de 10, 12 ans mais les parents peuvent le lire à des enfants plus petits, entre 6 et 7 ans.

Retour à la maison, chez vous Frédéric Lenoir, comment vous chauffez-vous ?

-FL : A Paris, j’ai le gaz de ville, on n’a pas beaucoup le choix. Et j’ai une maison dans le Gard où la maison est équipé en panneaux solaires, une solution d’énergie renouvelable.

Propos recueillis par J Robert le 8 novembre 2014

*** Nos voix d’espérance : Livre d’entretiens menés par Olivier Le Naire auprès de dix grands témoins pour retrouver confiance : Cynthia Fleury, Pierre Henri Gouyon, Françoise Héritier, Nicolas Hulot, Frédéric Lenoir, Abd Al Malik, Dominique Méda, Anne-Sophie Novel, Erik Orsenna, Pierre Rabhi.
Coédition Actes Sud / LLL Les liens qui libèrent
http://www.fredericlenoir.com/actualites/voies-desperance/

*** Cœur de Cristal par Frédéric Lenoir : http://www.fredericlenoir.com/actualites/coeur-cristal/

**** Source LCP :
http://www.fredericlenoir.com/actualites/intervention-lcp/

Des voeux et des « voies d’espérance », dix grands témoins s’unissent pour retrouver confiance en 2015 !

Des voeux et des « voies d’espérance », dix grands témoins s’unissent pour retrouver confiance en 2015 !

Article précédentMaison passive ou maison close ? démonstration en vidéo, zone verte et rouge.
Article suivantCES à Las Vegas, la maison intelligente met sa bague au doigt de tous les objets connectée !
Jérome Robert
Ex concepteur-redacteur multimedia, Jerome ROBERT est co-fondateur du site Domoclick.com créé en 2000 à Albi (81000 FRANCE) sur l'innovation et la communication dans l'habitat. Il a co-écrit avec Laurent FABAS (ingénieur thermicien) le "Guide de la maison économe, la solution écologique" (Eyrolles pratique 2008) !