Six millions d’objets connectés: Sigfox est le seul réseau mondial qui fonctionne, affirme son PDG Ludovic Le Moan à Usine Nouvelle.

Sigfox fait figure de star mondiale de l’Internet des objets. Mais dans la course au Graal des réseaux étendus à faible consommation et bas débit, la pépite toulousaine affronte la technologie LoRa et doit faire face à la technologie NB-IoT dérivée des réseaux mobiles. Comment va-t-elle tirer son épingle du jeu, avec quelles opportunités, quels atouts et quels risques? Ludovic Le Moan répond ce lundi aux questions de RIDHA LOUKIL pour ‘Usine Nouvelle.

Le PDG de Sigfox , Ludovic le Moan, avec un détecteur de fumée connecté

Photo : Ludovic Le Moan, PDG- Où en est aujourd’hui le développement commercial de Sigfox ?
– Ludovic Le Moan : Trois millions d’objets sont connectés à notre réseau. Nous en étions à 2,5 millions à la mi-février 2018 et pensons atteindre 6 millions d’objets à la fin de 2018. En 2017, nous avons dépassé 400 salariés et réalisé un chiffre d’affaires 50 millions d’euros. Nous attendons 80 millions d’euros en 2018.
– Le cabinet IHS Markit donne LoRa gagnant sur Sigfox. Cela vous inquiète-t-il ?

Ludovic Le Moan : Pas du tout. Nos clients industriels ont besoin de la même connectivité partout où ils sont dans le monde. Nous sommes les seuls à leur apporter cette connectivité globale avec un réseau unique couvrant 46 pays aujourd’hui et 60 à la fin de 2018. Sigfox est le seul réseau mondial et qui fonctionne. C’est pour cette raison que Louis Vuitton nous a choisis pour sa solution de suivi de bagages dans les aéroports. Alors que Bouygues Telecom revendique 20 000 objets connectés à son réseau LoRa en France, nous en sommes, nous, à bien plus…

Lire la suite sur Usinenouvelle.com :
https://www.usinenouvelle.com/article/sigfox-est-le-seul-reseau-mondial-qui-fonctionne-affirme-son-pdg-ludovic-le-moan.N704599

Domoclick.com avec Usine Nouvelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.