Thermostat Nest: Lancement du premier objet connecté qui s’auto-programme et se commande à distance avec Direct-Energie.

Le Figaro annonçait le 8 septembre l’arrivée de Nest, le fabricant de thermostats et de détecteurs de fumée intelligents (propriété de Google depuis janvier 2014**). Aujourd’hui c’est officiel puisqu’un accord de partenariat a été conclu avec le fournisseur d’énergie Direct-Energie. Détails et fonctionnement de cette innovation qui annonce l’arrivée en Europe du plus innovant objet connectée dédié aux contrôles faciles et intelligents de son chauffage et de ses dépenses d’énergie. L’offre de lancement à 149€ sur le prix officiel de 219€ est applicable dès ce jour.

Xavier CAÏTUCOLI, le président Directeur Général de Direct Energie peut être fier de ce partenariat puisqu’il défie tous les autres fournisseurs d’énergie dont EDF.…

» Voir la suite…

Partager cet article...EmailFacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedIntumblr

Economies d’énergie immédiate: Que Choisir présente son incomparable comparateur gratuit gaz et électricité.

Alors que les tarifs de l’énergie sont la première préoccupation des consommateurs, que les tarifs du gaz et de l’électricité vont très prochainement augmenter (sans doute de 4%) , l’UFC-Que Choisir lance officiellement aujourd’hui son comparateur énergie*** permettant aux consommateurs d’analyser les différentes offres (fixes, indexées, etc.) et de choisir la plus attractive au vu de leur profil. Décidée à ce que les consommateurs soient les régulateurs des marchés « énergie » par une information libre et non biaisée, l’association met gratuitement à la disposition de tous l’intégralité de son comparateur énergie jusqu’au 7 octobre

Après avoir vivement dénoncé les parasites que sont les « comparateurs », partiels et partiaux,  lancés par certains opérateurs rémunérés par certains fournisseurs, l’UFC-Que Choisir publie aujourd’hui sur son site Internet un comparateur totalement indépendant et exhaustif sur les deux marchés «gaz» et « électricité ». …

» Voir la suite…

Partager cet article...EmailFacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedIntumblr

Innovation Européenne: Un frigo magnétique produit du froid avec des aimants.

Un réfrigérateur qui fonctionne grâce à un aimant ? c’est possible, cette innovation sur laquelle ont travaillé plusieurs laboratoires dans le monde pourrait être commercialisé en 2016. Alors qu’aujourd’hui, le réfrigérateur et le congélateur représentent 25% de votre facture électricité. Hors chauffage, c’est ce qui consomme le plus à la maison avec le four électrique. Dans les tuyaux du fond dans lesquels circulent des fluides frigorigènes qui se transforment en gaz et absorbent la chaleur. Cela demande beaucoup d’électricité. Ces fluides sont donc des plaies pour l’environnement quand le frigo part à la casse. Ce sont précisément eux qui causent en partie le trou de la couche d’ozone.…

» Voir la suite…

Partager cet article...EmailFacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedIntumblr

Tout est lié: Ségolène Royal affirme que les nouveaux bâtiments public devront être à énergie positive et fait le lien avec le réchauffement climatique.

« Tout nouveau bâtiment public ou subventionné devra être à énergie positive (producteur d’énergie**) a déclaré La ministre de l’Ecologie et de l’Energie Ségolène Royal à l’occasion de sa visite dans le Massif du Mt Blanc le 6 septembre pour annoncer la publication d’un rapport sur « Le climat en France au 21éme siècle ». Fidèle à son expression « Tout est lié » (Présidentielle 2007) et soucieuse de préparer le débat sur la loi de « transition énergétique » dès le 1er octobre, Ségolène Royal n’a pas manqué d’étonner les Savoyards, les experts du GIEC *** et le parterre d’élus. Nous aussi; à peine les normes d’efficacité énergétique des bâtiments RT2012 est-elle en place que les professionnels et bailleurs sociaux doivent se pencher sur la norme Effinergie BEPOS , RT2020, la norme de l’énergie positive, la plus innovante dans le bâtiment.…

» Voir la suite…

Partager cet article...EmailFacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedIntumblr

Good Google: Après 10 ans de cotation en hausse, le géant de l’internet se frotte aux critiques des 28 Européens.

Google a fêté cet été ses 10 ans de cotation au Nasdaq lors d’une introduction pourtant chaotique le 19 aout 2004 : un événement salué par l’annonce d’une hausse de ses bénéfices de +32% en 2013/2014. Riche de 59 milliard$ de cash et innovant dans tous les secteurs de l’industrie, des transports connectés aux codes génétiques, des lunettes à réalité augmenté à la maison connectée (avec Nest) le géant américain réussit l’exploit d’innover partout où il s’investit. Mais chacun a sa part d’ombre puisque la marque quadri-colore est visé par l’optimisation fiscale qui reste légale. Au delà, Google est accusé d’abus de position dominante sur le marché des moteurs de recherche et voit s’éloigner la perspective d’une solution rapide à son contentieux avec la Commission européenne, de plus en plus encline à prendre en compte les arguments de ses adversaires.…

» Voir la suite…

Partager cet article...EmailFacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedIntumblr