Aide à domicile: des sénateurs alertent sur un « système à bout de souffle »


Aide à domicile: des sénateurs alertent sur un « système à bout de souffle »


Paris (AFP) – 02.07.2014 16:49
L’aide à domicile auprès des publics fragiles en France est « un système à bout de souffle à réformer d’urgence », alertent mercredi deux sénateurs

L’aide à domicile auprès des publics fragiles en France est « un système à bout de souffle à réformer d’urgence », alertent mercredi deux sénateurs. L’aide à domicile auprès des publics fragiles en France est « un système à bout de souffle à réformer d’urgence », alertent mercredi deux sénateurs dans un rapport qui préconise de réformer la tarification et faire progresser les conditions de travail pour renforcer l’attractivité du secteur.…

» Voir la suite…

Partager cet article...EmailFacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedIntumblr

Good Google Ventures lance un fonds de 100 million$ réservé aux Européens. Pourquoi pas à Boyan Slat, le jeune néerlandais dont l’innovation s’attaque aux plastiques polluant des océans ?


Le fonds Google Ventures, bras financier du géant de l’internet américain Google, débarque en Europe avec une enveloppe de 100 millions de dollars pour investir dans les start-up, selon un message consulté jeudi 10 juillet sur le blog de Bill Maris, l’un des responsables de Google Ventures. « Nous sommes persuadés que la scène des start-up européennes a un gros potentiel » écrit-il. En voici une preuve qui déborde des profils déjà vus du web. Il s’agit d’une innovation que Domoclick.com a pêché dans le fil d’infos de l’AFP. Le jeune Néerlandais, Boyan Slat (photo) a créé avec The Ocean cleanup*** un système capable de s’attaquer aux plastiques polluants dont les dégâts sont inimaginables.…

» Voir la suite…

Partager cet article...EmailFacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedIntumblr

Vivre autrement: Le Grand Projet Biovallée fête ses 5 ans et montre le chemin du film de Mélanie Laurent, Demain !


Il y a 5 ans, le 9 juillet 2009, les conseillers régionaux acceptaient à l’unanimité la candidature de Biovallée pour devenir le 7° Grand projet Rhône-Alpes (GPRA) qui a montré ses capacités à atteindre les objectifs d’une économie durable, proche d’une économie circulaire: mettre en place des politiques publiques innovantes et reproductibles sur d’autres territoires. Grace aux 94% de crédits programmés, une douzaine de réalisations Biovallée sont reprises au niveau régional ou national. Une stratégie globale innovante où 102 communes de la Drôme projettent d’atteindre 50 % de leurs terres cultivées en bio en quelques années et ambitionnent de devenir une « biovallée », un territoire écologique modèle en matière d’énergie, de bâtiment, de transports, de déchets et d’eau.…

» Voir la suite…

Partager cet article...EmailFacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedIntumblr

Une stratégie d’entreprises Françaises du Big Data sur 14 pistes s’attaquent aux 4 géants du Net
 Américain.


L’industrie numérique représentera près de 20% du PIB mondial d’ici 2030. Cet énorme enjeu force l’Europe et la France a se mobiliser avec un plan Big Data pour contrer les quatre géants du Net Américain qui ont façonné les technologies du web dès 2000 au point d’en imposer leurs préférences. Les industriels Français proposent 14 pistes pour contrer Facebook, Google, Amazon et Apple tandis qu’ Orange veut s’emparer des objets connectés et GDF Suez de gérer la ville intelligente. Cette stratégie groupée répond aux récentes déclarations d’Axelle LEMAIRE, la secrétaire d’Etat chargée du numérique, qui se mobilise également pour que la France se dote d’un cadre législatif et l’Europe d’une politique numérique.

» Voir la suite…

Partager cet article...EmailFacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedIntumblr

CLIMAT: Fabius lance un appel aux investisseurs et propose de multiplier par 10 l’objectif des portefeuilles consacrés à l’économie verte.


Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent FABIUS, est également ministre du Développement international. C’est un double ressort pour se mobiliser dans sa mission universelle de président de la Conférence Paris Climat 2015***. Après une première conférence de presse en juin, Laurent Fabius a lancé, dimanche 6 juillet à Aix en Provence, un cri d’alarme sur le risque de dérèglement irréversible du climat, appelant les investisseurs internationaux à financer les énergies vertes. Il s’est également adressé aux entreprises pour qui: « l’empreinte carbone des entreprises doit être publiée, évaluée et devenir un critère d’appréciation, et j’espère ne pas ébranler les colonnes du temple, par les agences de notation », a-t-il lancé.

» Voir la suite…

Partager cet article...EmailFacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedIntumblr