Les plus grandes entreprises d’électronique ont décidé d’utiliser une nouvelle norme de la technologie Bluetooth de connexion sans fil à courte portée pour relier entre eux les différents appareils de la maison et permettre notamment le transfert de vidéo haute définition, ont annoncé deux associations du secteur. 

Cette décision, annoncée mardi 28 mars, devrait permettre de déterminer la façon dont des centaines de millions de téléviseurs, magnétoscopes et ordinateurs seront connectés sans fil les uns aux autres d’ici la fin de la décennie. Jusqu’à présent, les professionnels n’étaient pas parvenus à se mettre d’accord sur un standard unique assez rapide pour relier les appareils numériques de nouvelle génération. Le Bluetooth Special Interest Group et la WiMedia Alliance, deux associations qui comptent parmi leurs membres Intel, Nokia et Microsoft, ont expliqué qu’ils coopéreraient pour proposer d’ici 2008 des appareils Bluetooth capables d’envoyer et de recevoir des contenus multimédia à des vitesses cent fois supérieures à celle de la norme actuelle. ""Cette nouvelle version de la technologie Bluetooth répondra à la demande de synchronisation et de transfert de gros volumes de données tout en autorisant l’usage des applications audio et vidéo de haute qualité pour les appareils portables, les projecteurs mutimédias et les téléviseurs"", a déclaré dans un communiqué le Bluetooth SIG.

La nouvelle version de Bluetooth, qui utilise les fréquences de l’Ultra Wideband (UWB)

Elle permettra des connexions de 100 mégabits par seconde, contre moins d’un mégabit pour la plupart des téléphones portables actuels. Des vitesses d’au moins 10 megabits sont nécessaires pour transférer une vidéo de qualité entre différents appareils. L’Ultra wideband, qui fonctionne sur un spectre de fréquences radio très élevées, impose une distance maximale entre deux appareils de 10 à 15 mètres. Selon les deux associations le nouveau module Bluetooth utilisera une fréquence radio au-delà de la bande des 6 gigahertz. Bluetooth SIG s’attachera à conserver les points forts de la technologie actuelle, comme la faible consommation en énergie et les fonctions de sécurité, a assuré Michael Foley, directeur général du groupe. Ce nouveau standard sera également compatible avec la technologie actuelle qui équipe plus de 500 millions d’appareils. Les appareils Bluetooth devraient dépasser le milliard d’unités à la fin 2006, a-t-il précisé. Les deux associations estiment que les prototypes seront disponibles au deuxième trimestre 2007. Les premiers appareils Bluetooth nouvelle génération devraient être commercialisés début 2008.

Bluetooth SIG (Special Interest Group): https://www.bluetooth.org
WiMedia Alliance:
http://www.wimedia.org
Revue Réseaux & Télécoms: http://www.reseaux-telecoms.net

Article précédentInterview de Dominique Voisin, SARL Cabinet Contrôle Habitat
Article suivantLe haut-débit par courant porteur (CPL)
Jérome Robert
Ex concepteur-redacteur multimedia, Jerome ROBERT est co-fondateur du site Domoclick.com créé en 2000 à Albi (81000 FRANCE) sur l'innovation et la communication dans l'habitat. Il a co-écrit avec Laurent FABAS (ingénieur thermicien) le "Guide de la maison économe, la solution écologique" (Eyrolles pratique 2008) !