Voici toute l’information officielle en 7 sites  sur la France, ses institutions et son nouveau gouvernement Ayrault. Avec la photo du Président de la République, François Hollande, photographié par Raymond Depardon dans les jardins de l’Elysée à Paris 8éme.

Le 29 mai 2012, François Hollande tient la pose devant l'objectif 9X9 de R.Depardon avec lequel il a déjà photographié les stars du show bizz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le top 7 des sites officiels sur La France:

Elysee.fr : http://www.elysee.fr/
Gouvernement.fr : http://www.gouvernement.fr/
Assemblee-nationale.fr : http://www.assemblee-nationale.fr/
Legifrance.fr : http://www.legifrance.gouv.fr/
Service-public.fr :http://service-public.fr/
Senat.fr : http://senat.fr/
France.fr http://www.france.fr/

Résultats définitifs de l’élection présidentielle 2012 établis par le Conseil constitutionnel
http://www.gouvernement.fr/gouvernement/resultats-definitifs-de-l-election-presidentielle-2012-etablis-par-le-conseil-constitut

Nouveau gouvernement : deux grands ministères pour le Logement et le « Redressement productif »
C’est à 19h30, ce mercredi 16 mai 2012, qu’ont été dévoilés les noms des membres du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre de François Hollande. Parmi les surprises, le retour d’un ministère dédié au Logement qui sera dirigé par Cécile Duflot, et l’arrivée d’Arnaud Montebourg à la tête du « Redressement productif ». Détails.

Redemandez le programme !
Trente-quatre ministres ou ministres délégués, et une parité parfaite : 17 hommes et 17 femmes. Le nouveau gouvernement de l’ère Hollande consacre une large place à nos secteurs : logement et territoires, développement durable et énergie, ville, PME & innovation, artisanat, transports. En attendant peut-être des changements avec l’avènement des élections législatives en juin prochain…

Pas d’écologie pour Cécile Duflot

Cécile Duflot, actuelle secrétaire nationale du parti Europe Ecologie Les Verts (EELV), 37 ans, prend la tête d’un ministère de l’Egalité des Territoires et du Logement qui chapeaute également la ville. Le logement est un dossier que cette ancienne salariée dans le logement social connaît : elle a notamment défendu aux régionales de 2010 la réquisition des logements vides ou encore, opposée au Grand Paris, une vision de l’aménagement du territoire « fondée sur la coopération entre les régions ». Mais elle s’occupera pas de l’écologie, de l’énergie – et donc de l’épineuse question du nucléaire – et du développement durable, ministère revenant à la sénatrice Nicole Bricq, rapporteur de la commission des finances, qui a, entre autres, à son actif, un rapport sur la fiscalité écologique et une mission sur la transposition de la directive sur le marché du gaz.

Le terme « industrie » disparaît

Dans ce gouvernement Ayrault, l’on remarque la disparition du terme « Industrie », au profit, en ces temps de crise, d’un vaste ministère baptisé « du redressement productif ». Il revient à Arnaud Montebourg, 49 ans, troisième homme lors des primaires socialistes, qui avait fait de la « démondialisation » son cheval de bataille, nommé défendeur de la « réindustrialisation du pays » à la mi-janvier dans la dernière ligne droite de la campagne. Sous sa tutelle, sont placés également les PME, l’innovation et le numérique (ministre délégué, Fleur Pellerin), l’artisanat, le commerce et le tourisme (ministre délégué, Sylvia Pinel).

Un Gouvernement en ordre de marche

Pour le Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, ce gouvernement reflète « le changement que les Français voulaient », a-t-il déclaré dans la soirée à nos confrères de France 2. « Tous les ministres ont une expérience territoriale » et ont « tous exercé des responsabilités ». Avec pour maître mot l' »exemplarité », il a ensuite énoncé les premières propositions soumises au Conseil : la baisse de 30% des rémunérations des membres du Gouvernement, ainsi que le vote d’une « Charte de déontologie », contre notamment tout conflit d’intérêt ou cumul des mandats.

Un gouvernement déjà en ordre de marche pour le Premier Ministre qui a dévoilé enfin le programme du second Conseil des Ministres, le 23 mai, comprenant des mesures touchant l’éducation (comme l’augmentation de l’allocation de rentrée scolaire), mais aussi l’annonce de la préparation du décret concernant le départ à la retraite à 60 ans et de la consultation des partenaires sociaux…

Les principaux acteurs qui feront l’actualité ddes secteurs Logement, Territoire, urbanisme, :

– Ministre de l’Economie, des Finances et du Commerce extérieur : Pierre Moscovici

– Ministre de l’Egalité des territoires et du Logement : Cécile Duflot

– Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie : Nicole Bricq

– Ministre du Redressement productif : Arnaud Montebourg

– Ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social : Michel Sapin

– Ministre de la Culture et de la communication : Aurélie Fillippetti

– Ministre de la Réforme de l’Etat et de la décentralisation : Marylise Lebranchu

– Ministre délégué – auprès de la ministre des territoires et du logement, Cécile Duflot – chargé de la Ville : François Lamy

– Ministre déléguée – auprès du ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Marisol Touraine – des Personnes handicapées : Marie-Arlette Carlotti

– Ministre délégué – auprès de la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, Nicole Bricq – des Transports et de l’économie maritime : Frédéric Cuviller

– Ministre déléguée – auprès du ministre du redressement productif Arnaud Montebourg – des PME, de l’innovation et du numérique : Fleur Pellerin

– Ministre délégué – auprès du ministre du redressement productif Arnaud Montebourg – de l’Artisanat, du commerce et du tourisme : Sylvia Pinel

Retrouvez la liste de l’ensemble des membres du Gouvernement sur le site de l’Elysée:

http://www.elysee.fr/

Article précédentQuand le DG de Qualitel, Antoine Desbarrières, se confie à Businessimmo: La convergence vers une marque unique de certification sera menée à son terme d’ici 2014.
Article suivantMétéo du moral des Français et G20: Rien ne va plus ? au contraire, tout va mieux !
Jérome Robert
Ex concepteur-redacteur multimedia, Jerome ROBERT est co-fondateur du site Domoclick.com créé en 2000 à Albi (81000 FRANCE) sur l'innovation et la communication dans l'habitat. Il a co-écrit avec Laurent FABAS (ingénieur thermicien) le "Guide de la maison économe, la solution écologique" (Eyrolles pratique 2008) !