Rénovation: Les ministres C.Duflot et D.Batho visitent le projet géant pour isoler 500.000 logements et débloquer +600 M€ d’aides aux particuliers.

Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, et Delphine Batho, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie font tandem aujourd’hui. Elles se rendent ce mercredi 20 février à Melun (Seine-et-Marne), pour un déplacement sur le thème de la rénovation énergétique des bâtiments. Les deux ministres visiteront un logement ayant bénéficié d’une rénovation énergétique dans le cadre du programme Habiter mieux* mené par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Ce vaste plan de rénovation thermique des logements dont le quotidien Le Parisien, Aujourd’hui en France** s’est procuré les principales mesures précédera la signature en préfecture de la convention cadre « emplois d’avenir » entre l’État et l’Anah. Cette convention concerne 800 postes à pourvoir, et sera signée en présence de jeunes, futurs « ambassadeurs de la rénovation énergétique ». Présentation des principales mesures par Le Parisien.

Qui dit rénovation dit bilan thermique pour identifier les ponts thermiques à supprimer !

Voici les principales mesures du plan de rénovation thermique des logements, que dévoilent aujourd’hui les ministres Delphine Batho et Cécile Duflot révélé par Le Parisien (rédaction d’Erwan Benezet le 20.02.2013)

« Pour s’attaquer au tiers du parc français de logements construits à la va-vite pendant les Trente Glorieuses et devenus de véritables « passoires thermiques », le gouvernement va engager la rénovation de dizaines de milliers de logements dès cette année, avec l’objectif de parvenir à 500 000 rénovations pour la seule année 2017. La priorité sera donnée aux 8 millions de Français en situation de précarité énergétique.

Priorité à l’isolation des HLM. C’est la première mesure du plan : assouplir les modalités du prêt à destination des bailleurs sociaux, notamment les offices HLM. L’Eco PLS (prêt logement social) est un prêt bonifié créé au moment du Grenelle de l’environnement en 2009. En investissant dans l’isolation et des équipements de chauffage plus efficaces, les bailleurs sociaux contribueront à améliorer le parc, tout en allégeant les factures de leurs locataires. Il devrait financer cette année la rénovation de 70 000 logements et 120000 en 2017.

600 M€ supplémentaires d’aides aux particuliers.

Cette année encore, 120 000 propriétaires bénéficieront du crédit d’impôt développement durable (CIDD) et du prêt à taux zéro (Eco PTZ). Ces deux dispositifs permettent de financer les travaux de rénovation. Coût de ces deux outils à la charge de l’Etat : 700 M€ par an. Une enveloppe supplémentaire de 600 M€ devrait permettre d’élargir encore les critères d’éligibilité et atteindre les 280 000 logements par an. Enfin le plan prévoit de mettre en place un fonds d’investissement spécifique.

** Lire la suite , EXCLUSIVITE Le Parisien du 20 février 2013:
http://www.leparisien.fr/economie/actualites-informations-videos-economie

* Programme Habiter Mieux avec l’ANAH:
http://www.anah.fr/habitermieux.html

Le Ministère de l’Egalité des Territoires et du Logement, rubrique Bâtiment et Constuction:
http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Batiment-et-construction,5622-.html

Domoclick.com avec Le Parisien du 20 février 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.