Logo Investissements d'avenir
Les Investissements d’Avenir s’inscrivent dans la phase la plus proche du déploiement sur le
marché des activités de Recherche, Développement et Innovation de l’ADEME.

Forte du succès du Fonds Démonstrateur de Recherche et de son expérience éprouvée dans l’accompagnement de l’innovation, l’ADEME s’est vu confier par l’Etat, la gestion des Investissements d’Avenir relevant de ses champs de compétences, à savoir :

  • Démonstrateurs et plateformes technologiques en énergies renouvelables et décarbonées et chimie verte
1,35 milliard d’euros couvrant énergie solaire, énergie éolienne, énergie marine, géothermie, captage, stockage et valorisation du CO2, chimie du végétal, biocarburants avancés, hydrogène et pile à combustible, stockage de l’énergie, îlots et bâtiments à énergie positive, etc.

  • Réseaux électriques intelligents
250 millions d’euros pour promouvoir l’expérimentation et la recherche en faveur de l’intégration des énergies renouvelables intermittentes (éolien, solaire, marine…) dans les réseaux électriques et du développement de produits et services intelligents permettant la maîtrise des consommations d’électricité.

  • Économie circulaire
250 millions d’euros pour  les solutions innovantes, les démonstrateurs et les filières d’excellence de l’économie circulaire des déchets (de la pré-collecte jusqu’au recyclage ou la valorisation), la dépollution des sols, des eaux souterraines et des sédiments et des applications d’éco-conception et d’écologie industrielle.

  • Véhicule du futur

1 milliard d’euros pour promouvoir le développement de technologies et de solutions innovantes et durables en matière de déplacements terrestres et maritimes avec la ventilation indicative suivante :

  • 750 millions d’euros pour les véhicules routiers faiblement émetteurs de COet les solutions de mobilité décarbonée.
  • 150 millions d’euros pour le ferroviaire.
  • 100 millions d’euros pour le maritime et le fluvial.
Article précédentBailleurs Parisiens: La Mairie de Paris définit le « logement décent » pour bénéficier de «Louez solidaire et sans risque».
Article suivantComment TechCrunch a changé la culture des startups ? Réponse de Slate.fr
Jérome Robert
Ex concepteur-redacteur multimedia, Jerome ROBERT est co-fondateur du site Domoclick.com créé en 2000 à Albi (81000 FRANCE) sur l'innovation et la communication dans l'habitat. Il a co-écrit avec Laurent FABAS (ingénieur thermicien) le "Guide de la maison économe, la solution écologique" (Eyrolles pratique 2008) !