Lorsqu’il termine son tour de France en tant que compagnon charpentier du devoir, Jean-Claude Guillaumie prend la direction de l’entreprise familiale, créée par son père dans les années cinquante. Nous sommes en 1988, et l’activité principale de Guillaumie SARL est la vente de portes, fenêtres, murs… fabriqués à partir de bois brut. Ensuite, la société se développe sur un secteur nouveau : la construction de maisons en bois sur mesure, livrées soit en kit, soit montées, soit « clés en main ».

Le marché de la maison en bois

Si la France affiche un retard conséquent face à ses voisins – seulement 5% de maisons individuelles y sont construites en bois, contre 25% en Allemagne ou 30% en Suisse –, la demande existe. Elle est même en pleine expansion, dopée par la sensibilisation du marché au développement durable, aux économies d’énergie et à la protection de l’environnement.
La problématique écologique est aussi une priorité au sein même de Guillaumie SARL : « Nos clients sont particulièrement attentifs à la préservation de l’environnement, tout comme notre entreprise. Ainsi, nous nous fournissons uniquement en électricité « verte » et nous recyclons nos déchets de bois. Par ailleurs, nous avons investi dans un atelier de peinture du bois respectueux de l’environnement. »

De la catastrophe à la renaissance
En 2004, le contexte paraît idéal pour passer à la vitesse supérieure. Objectif : multiplier par deux le chiffre d’affaires (un peu moins de 3 millions d’euros) en trois ans. D’importants investissements sont nécessaires, BNP Paribas soutient le projet de son client. Le chiffre d’affaires progresse en 2005, mais le 12 juillet 2006, un incendie détruit totalement l’usine. Une catastrophe qui révèle un Jean-Claude Guillaumie plus combatif que jamais. « Après une phase d’abattement, je me suis promis de tout faire pour qu’elle soit totalement reconstruite le 12 juillet 2007. » Pari tenu. Fin 2007, l’entreprise
affiche même un chiffre d’affaires de 3,687 millions d’euros, et les prévisions pour 2008 atteignent 5 millions d’euros. Paradoxalement, l’incendie a permis de « booster » la société : « Nous avons revu toute l’organisation des ateliers; les concepts de fenêtres ont été modifiés pour entrer dans les normes européennes, et nous sommes aujourd’hui les seuls dans le
Limousin à avoir obtenu le label Menuiserie 21, qui atteste notre volonté écologique. » Tout est bien qui finit bien!
« Mon père était à la BNCI, puis à la BNP. BNP Paribas est mon premier partenaire bancaire. Nous avons établi une relation de confiance mutuelle. Après l’incendie, à un moment où tout était remis en cause, la Banque m’a soutenu en m’assurant de la persistance de sa confiance. Elle m’a donné toutes les facilités pour gérer cette crise majeure. Ce sont des hommes et des femmes de qualité. Aujourd’hui, dans mon entreprise, tout ce qui est important se fait avec BNP Paribas. »

Domoclick.com et Enrégion

le site des initiatives de BNP-Paribas

Maisons Guillaumie, en bois massif :

Guillaumie

Article précédentLOISIRS
Article suivantLyon Eurexpo 25-28 février
Jérome Robert
Ex concepteur-redacteur multimedia, Jerome ROBERT est co-fondateur du site Domoclick.com créé en 2000 à Albi (81000 FRANCE) sur l'innovation et la communication dans l'habitat. Il a co-écrit avec Laurent FABAS (ingénieur thermicien) le "Guide de la maison économe, la solution écologique" (Eyrolles pratique 2008) !